Vins Siebert

Portrait et philosophie

Pour comprendre le domaine, il faut comprendre la femme œnologue et vigneronne

Née en 1992 en Picardie, Estelle a grandi à la campagne proche de la nature par son père agriculteur céréalier à la Ferme de Pienne. Une longue histoire qui dure depuis 1830.

Après des études en biochimie, terre et environnement, Estelle devient œnologue en 2016 à Reims. Elle a commencé sa carrière en Champagne en tant qu’adjointe Chef de Caves à Mailly Grand Cru pendant un an.

Elle a ensuite traverser le globe, en Nouvelle Zélande, pour les vinifications en Pinot Noir.

Ensuite, pendant plusieurs années, elle a travaillé sur des projets techniques alliant innovation, qualité, vinifications dans de grandes maisons comme Moët&Chandon, Ruinart, Mercier et Dom Pérignon.

Si c’est l’amour qui l’a conduite en Alsace, c’est sa rencontre avec Bruno Siebert qui a été déterminante.

Estelle regardait depuis quelques temps comment trouver le challenge qui correspond à ses nombreuses compétences. Entrepreneuse dans l’âme, Estelle possède une incroyable énergie dans tout ce qu’elle entreprend.

Lorsque Bruno a présenté son domaine familial de 8 hectares composé de 26 parcelles différentes, elle a tout de suite perçu la vibration et le potentiel des terroirs. Les terroirs encore peu connus sont profonds par des sols minéraux, un climat adéquat et des parcelles aux profils variés.

A Wolxheim, à l’ouest de Strasbourg, Estelle trouve son jardin secret, son terroir à âme, un lieu de ressenti et de vie qui lui permettent de s’exprimer et de produire des vins d’auteur, confidentiels et sensibles.

Grande passionnée par les fleurs, les parfums et la photographie, elle vous traduira son univers artistique dans sa philosophie de conduite du Domaine Siebert.

Estelle vient d’intégrer le groupe Cadres des Jeunes Vignerons d’Alsace pour faire évoluer avec ses amis vignerons et vigneronnes la communication des terroirs d’Alsace qui façonnent nos paysages. Estelle a aussi été accueillie par les Divines d’Alsace, groupe de femmes de la filière vins qui s’animent d’échanger leurs idées et leurs quotidiens auprès de leurs partenaires et collègues de France. Estelle fait aussi partie de l’Union des Œnologues de France avec le bureau Alsacien.

Le futur du Domaine Siebert

Estelle est enthousiaste avec son conjoint Simon Balzer, ingénieur en agriculture et boucher pour élever la réputation des vins de terroirs Alsaciens. Les parcelles sont des ilots de biodiversité entourés d’arbres, bandes enherbées de fleurs sauvages. Il faut avoir une approche globale de notre domaine, de l’environnement, des pratiques culturales et des outils de vinifications adéquats pour exprimer les meilleurs potentiels parcellaires.

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible »
Antoine de Saint Exupéry

Le Domaine Siebert a toujours placé l’humain et la préservation de son patrimoine au cœur de son développement.

Depuis 2019, le Domaine est certifié Haute Valeur Environnementale (HVE). Cette première étape nous permet de préparer l’avenir.

C’est d’ailleurs, les enjeux donnés à nos deux partenaires, Comptoir Agricole et XVIGNE, qui nous accompagnent dans notre projet d’agroforesterie et d’implantations de solutions fleuries dans nos parcelles.

Nous avons eu la chance d’accueillir Olivier Zebic, consultant viti-vinicole et expert national des vignobles innovants éco-responsables. Nous travaillons aussi avec Jérôme Courgey, expert en agroéquipement viticole et Thomas Loew, conseiller en viticulture.

Grâce à la mise en place de fosses pédologiques sur 4 parcelles ayant un intérêt stratégique dans la compréhension de nos terroirs, nous pouvons orienter nos choix de conduites et nos choix de vinifications parcellaires.

Étoile

Nos efforts paysagers sont déjà visibles par la plantation de haies et d’arbres fruitiers et l’entretien de nos talus et bosquets sauvages. Vous pouvez aussi observer des fleurs sauvages comme le pavot blanc, des orchidées sauvages, des muscaris  bleues. Toutes nos vignes sont enherbées. Nous cherchons à introduire de nouvelles espèces de graminées, légumineuses et crucifères avec l’herbe comme le trèfle rose, le seigle fourrager, le pois fourrager, le radis fourrager.

Dans la vie du domaine, l’ensemble de nos marcs (grappes pressurées) sont envoyés à un centre de méthanisation. Nos sommes attentifs à la préservation de l’eau. Nous avons un puits de récupération d’eau de pluie pour nos opérations de nettoyage avec des temps de rinçages optimisés pour nos processus automatisés (pressoirs, filtrations, nettoyage des bouteilles).

Le millésime 2021 marque l’entrée des vinifications parcellaires au sein du domaine afin de révéler les meilleurs potentiels dans nos vins. Estelle a choisi de s’entourer d’un ami et œnologue, Bertrand Praz, qui est le directeur général de CDM Œnologie Alsace. Il nous aide avec son équipe d’experts en œnologie, microbiologie, effervescents, nouveaux procédés, pour faire évoluer notre offre.

Nous nous efforçons de nous entourer de confrères qui comprennent notre stratégie et nous animent de nouvelles idées.

Étoile